La phrase complexe



On appelle phrase complexe toute phrase qui est composée de plusieurs propositions en ce sens qu'elle possède plus d'un verbe conjugué.



I Typologie des phrases complexes



Le premier membre de la phrase sera appelé protase et le second membre apodose.



Protase Apodose
juxtaposition

P  

Q

coordination
(les membres sont
reliés par un connecteur)

P

*

Q

Subordination
(au moins un membre
de phrase dépendant)

P
p

*
*

q
Q



En syntaxe, le champ des phrases complexes est appelé supraphrastique. Le supraphrastique est au dessus des phrases.

1. Phrase complexe comprenant deux propositions indépendantes :

Deux propositions peuvent êtres indépendantes et reliées par la juxtaposition ou la coordination.

2. La subordination

L'un des membres n'est pas indépendant syntaxiquement et est gouverné par une tête phrastique.
À l'aide de conjonctions comme qui ou que (ou dérivées de que : ainsi que, parce que, bien que, lorsque...), on introduit un constituant enchâssé à l'intérieur d'une phrase, subordonné à une tête.




On aurait cependant tort de croire que la phrase complexe correspond toujours à une amplification du syntagme de base et que ses constituants sont toujours remplaçables par un syntagme nominal, adjectival ou prépositionnel. En effet dans la proposition la notion est affublée de caractéristiques locatives, temporelles et aspectuelles non présentes dans le syntagme simple.

Soulignons que, du point de vue énonciatif, les phrases complexes relèvent d'une construction en discours détaché renvoyant généralement à une explication ou à une description hors situation énonciative.




II Le discours rapporté

Le discours rapporté consiste, pour l'énonciateur, à citer les propos ou les pensées d'un autre énonciateur hors situation.

Seul deux degrés d'enchâssement sont possibles :

Pierre m'a dit que Marie lui a raconté ce qui s'était passé.

Selon son degré de prise en charge des propos ou des idées de l'autre, l'énonciateur utilisera divers moyens syntaxiques :




© Henriette Gezundhajt, Département d'études françaises de l'Université de Toronto et de l'Université York à Torornto, 1998-2014
Toute reproduction sans autorisation, sous format électronique ou sur papier, et toute utilisation commerciale sont totalement interdites.
Si vous vous servez de ces pages dans un but didactique ou personnel,  n'oubliez pas d'en citer la source et, si possible, envoyez-moi un message.

Ces pages restent gratuitement à la disposition des visiteurs, cependant, si vous vous servez de ces pages pour votre enseignement ou pour votre recherche, une contribution financière de 15$ canadiens serait fortement appréciée.
Pour ce faire, vous pouvez utiliser votre carte de crédit dans le système PayPal en cliquant sur le bouton ci-dessous et en suivant les instructions (malheureusement en anglais) :